– Art. 5 – Chapitre Exploitation – Retour d’expérience

Le Dossier de Demande d’Autorisation d’Exploiter déposé auprès des services préfectoraux par la SAS SAINT-LOUIS ENERGIES, disponible à la consultation durant l’enquête publique, devait vous permettre, citoyens non initiés, de vous forger une opinion et à ce titre ne pas révéler d’inexactitudes, omissions ou insuffisances.  

Pour vous éclairer, les points ici traités seront répertoriés par chapitres (Urbanisme, Exploitation, Epandage, etc.) et rubriques (Inexactitude, Insuffisance, Omission, Infraction).

 

– Art. 5 – Chapitre exploitation – Rubrique Retour d’expérience –

 

Dans l’article précédent et à d’autres occasions nous avons dénoncé, entre autres choses, l’absence de prise en compte, par les porteurs du projet et leurs conseils, des retours d’expériences pourtant aisément accessibles, diffusés par des responsables d’unités de méthanisation comparables par la dimension de leurs investissements, volumes traités et encore modèle d’exploitation, agricole et territorial. 

Si nous nous intéressons aux récents propos de Monsieur Jean-Paul COSTES diffusés par ‘’La Nouvelle République’’ c’est moins pour la réponse qu’il entend apporter à l’arrêté préfectoral de mise en demeure pris à l’égard de l’unité TIPER Méthanisation (LOUZY – 79) dont il est le président, que pour le regard qu’il porte sur cette filière dans ces configurations là.   

J.P. COSTES : « …nous avons connu une année 2014 dramatiquement difficile, avec un chiffre d’affaire (comprenez résultat)

négatif… » « …la méthanisation ne marche pas comme c’était écrit dans les livres. Passée la première année où tout va bien, il y a

la maintenance, le rachat des pièces…. On subit de plein fouet les problèmes économiques de l’ensemble de la filière. » « …tous

les acteurs de la filière méthanisation, investisseurs, élus ou représentants de l’Etat, doivent se poser les vraies questions :

quelles solutions pour quel avenir ? « 

Tiper image

TIPER Méthanisation en chiffres :

Investissement 15 millions d’euros – Volume traité 75 000 tonnes / an –  Production vendue 16 000 kW/h d’électricité.  

SAINT-LOUIS ENERGIES en chiffres : 

Investissement 14 millions d’euros – Volume traité 72 000 tonnes / an –  Production vendue 16 500 kW/h d’électricité.  

Certains pourraient ici avancer que ces propos sont prématurés et conditionnés à l’arrêté préfectoral dont la société TIPER Méthanisation fait l’objet ou encore que la mise en activité récente (2013) ne donne pas à son président toute la légitimité pour apprécier l’exploitation d’une telle unité. C’est pour cette raison que nous nous intéresserons dans les tous prochains jours à un autre exemple, au travers duquel vous constaterez qu’une période d’activité plus importante ne vient pas contredire mais confirmer le réalisme dont fait preuve Monsieur Jean-Paul COSTES.

Le support alors utilisé vous permettra de voir et écouter un interlocuteur très averti dans le domaine de la production de biogaz. 

Conclusion :   Un procédé exploité avec succès hors de nos frontières ne doit pas, lors de sa mise en oeuvre sur notre territoire, systématiquement devenir un exécutoire à encombrants dans l’esprit de nos décideurs. 

A demain avec un nouvel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *